Louez un local commercial pour exercer votre activité

Avoir un local adapté pour exercer votre activité est indispensable pour bien développer votre affaire. De plus, vous pourrez y accueillir vos clients et vos prospects, sans difficulté. Pour trouver un local commercial répondant à vos exigences, vous devez faire appel à des spécialistes de l’immobilier d’entreprise. Eux seuls ont le pouvoir de vous trouver la location adéquate sur Montpellier. 

Un local commercial répondant exactement à vos besoins

Il n’y a qu’en demandant l’accompagnement de professionnels expérimentés que vous arriverez à trouver une location de commerce adaptée à Montpellier. En effet, en étant soutenu par des experts, vos démarches seront grandement facilitées, puisqu’ils connaissent le marché de l’immobilier comme leurs poches, mais aussi le marché local. Les spécialistes vous trouveront le local parfait, au meilleur prix, car ils seront à votre écoute et comprendront votre activité. Ils examineront aussi votre cahier des charges, ainsi, il sera possible de développer votre business en toute sérénité. 

Un large choix de locations s’offre à vous

Un très large panel de locaux en location vous est proposé, de ce fait, vous aurez l’embarras du choix. Vous aurez donc plusieurs bâtiments à votre disposition. Que vous désiriez une bâtisse à l’architecture moderne ou ancienne, de petites ou de grandes dimensions, bien située, vous serez certain de dénicher ce qu’il vous faut. Vous serez logé à proximité des points de transport, des commerces et autres, ce qui facilitera les allées et venues des clients, des fournisseurs et des prospects, mais aussi les vôtres. Vous pourrez louer un local doté de sanitaires, d’équipements intéressants et fonctionnels, d’un open space, d’un terrain clos et autres. Qui plus est, en étant à proximité des arrêts de bus, de la gare…, vous éviterez de prendre votre propre voiture, ce qui vous fera faire des économies sur le carburant, tout en faisant un geste pour la Planète. Avec votre local commercial, vous courrez sur la réussite. 

Achat d’entrepôt : tout ce qu’il faut savoir !

Quand, où et comment acheter un entrepôt dans lequel vous pourrez développer vos activités ? Cette question tracasse souvent de nombreux chefs d’entreprise. Voici des pistes de solutions.

Notez vos besoins

Avant de commencer à chercher un entrepôt, vous devez noter ce qui est important pour vous.

  • De quelle superficie avez-vous besoin ? Cette dernière se détermine en tenant compte du nombre d’employés et de véhicules devant se déplacer dans vos locaux.
  • Souhaitez-vous être proche ou éloigné d’une ville ? D’une gare ? Certains secteurs d’activité imposent de pouvoir livrer rapidement aux clients et il est capital d’avoir une route à proximité.
  • Allez-vous travailler plus dans la journée ou jour et nuit. Cet aspect doit être pris en compte, car cela va impliquer des frais de transport supplémentaires pour vos employés. En tant qu’employeur, vous pourriez être obligé de compenser tout ou partie de ces frais.

Contactez un professionnel de l’immobilier à usage commercial

Pour la vente d’entrepôts à Rennes vous trouverez plus d’une dizaine de prestataires. Avec les caractéristiques techniques notées précédemment, vous pourrez rapidement trouver les entrepôts pouvant vous intéresser en parcourant le catalogue des biens libres et disponibles.

Une autre option est de saisir l’opportunité lorsqu’elle se présente. Mandatez votre avocat pour effectuer un achat dans la liste des biens mis en vente par les tribunaux de la région où vous souhaitez installer votre entreprise.

Quels types d’entrepôts sont sur le marché ?

Une agence ou un particulier proposera toujours au moins trois types d’entrepôts : 

  • L’entrepôt logistique, permet de stocker généralement sur des palettes de nombreux types de produits. Il est aussi possible de les emballer, de réceptionner des cargaisons, de contrôler ces marchandises. Cette catégorie comprend trois classes.
  • L’entrepôt frigorifique, indispensable pour les activités traitent des denrées périssables.
  • L’entrepôt de messagerie, surtout utilisé pour la distribution. Il est le plus souvent doté de sas de chargement sur toute sa longueur. Ce type d’entrepôt doit impérativement disposer de trois aires pouvant accueillir des produits ayant respectivement une faible, une moyenne et une grande rotation.

Faut-il investir dans l’immobilier en 2019

Faut-il investir dans l’immobilier en 2019 ? Cette question, de nombreuses personnes disposant de capitaux se la posent. Les raisons d’investir ont un rapport avec les opportunités de ce secteur et les dispositifs légaux.

Cheminement récent du marché immobilier

Depuis une dizaine d’années, l’immobilier affiche de très belles performances en termes de rendement. Cela attire de nombreux investisseurs. Ils sont plus présents dans ce secteur de façon globale et dans l’immobilier résidentiel en particulier. Cette tendance est partie pour durer au moins une trentaine d’années malgré un faible recul l’an passé.

Dispositifs légaux d’accompagnement des investisseurs

À la question : comment placer son argent dans l’immobilier locatif, vous devriez répondre en pensant immédiatement à la loi Pinel. Cette dernière a des avantages intéressants si vous investissez dans une zone urbaine pour proposer des logements à la location. Vous aurez des baisses d’impôt pendant une période comprise entre six et douze ans.

Si vous donnez ces logements à la location pendant six ans, l’imposition fiscale aura un rabais d’environ 12% du prix d’achat du bien. La baisse atteint 18 à 21% pour des bails d’une durée de neuf ans. Pour réussir votre investissement, vous pourriez consulter une agence spécialisée dans ce type de transaction.

Si vous souhaitez investir sans consulter des agences de conseils, gardez à l’esprit que depuis début mars 2019 la loi Pinel a supprimé les zones spécifiques éligibles à ce type d’investissement dans les villes de taille intermédiaire.

Progression de l’intérêt pour l’immobilier ancien

La vente de bâtiments anciens est devenue une des tendances fortes du marché. L’idée est de les acquérir, puis de les rénover avant de les proposer à la location ou à la vente.

En investissant dans ce secteur, vous allez économiser de l’argent et obtenir un retour sur investissement relativement rapide. C’est la loi Borloo qui vous permettra d’y parvenir.

Vous pouvez miser avec succès : d’une part, sur des constructions industrielles, et d’autre part, sur des constructions situées en zone rurale.

Faire des économies grâce à un guide d’assurance de prêt immobilier

Lorsqu’il s’agit de faire un crédit pour un bien immobilier, il faudra systématiquement souscrire à une assurance emprunteur. En effet, c’est ce qui garantit à votre banque le paiement des mensualités et généralement, c’est auprès d’elle qu’elle est souscrite. Toutefois, il faut savoir que les prix ont tendance à varier en fonction des établissements et qu’il peut donc être intéressant de faire jouer la concurrence. C’est la raison pour laquelle, un petit guide vous accompagnera dans votre démarche grâce à un comparateur gratuit et directement accessible en ligne.

Le guide de l’assurance emprunteur

C’est une assurance à laquelle nous ne faisons pas forcément attention et pourtant, l’assurance emprunteur a tendance à peser lourd dans le crédit. Obligatoire, c’est une garantie pour votre banque que les mensualités seront versées, quels que soient les aléas de la vie. Toutefois, les prix diffèrent en fonction des établissements et il faut parfois faire jouer la concurrence pour pouvoir faire des économies. Alors au lieu de perdre du temps à dresser la liste de tous les établissements bancaires, il vous suffit de vous tourner vers ce guide de l’assurance de prêt immobilier directement accessible en ligne. Avec un comparateur gratuit, il ne vous restera plus qu’à remplir un formulaire dédié pour mettre la main sur les offres les plus compétitives du marché.

Opter pour la résiliation

Si vous avez déjà souscrit à une assurance pour votre prêt immobilier, alors il ne vous restera plus qu’à résilier votre ancien contrat au profit du nouveau. Pour cela, vous avez différentes options à votre portée comme par exemple, celle de la loi Hamon si vous êtes toujours dans la première année de votre crédit. Si ce n’est plus le cas, vous pouvez également faire jouer la loi Chatel au 31 décembre ou tout simplement, attendre la date d’anniversaire de votre contrat. Enfin, il vous reste également la possibilité de renégocier le taux avec votre courtier en faisant jouer votre meilleure connaissance des prix du marché.