Faut-il investir dans l’immobilier en 2019 ? Cette question, de nombreuses personnes disposant de capitaux se la posent. Les raisons d’investir ont un rapport avec les opportunités de ce secteur et les dispositifs légaux.

Cheminement récent du marché immobilier

Depuis une dizaine d’années, l’immobilier affiche de très belles performances en termes de rendement. Cela attire de nombreux investisseurs. Ils sont plus présents dans ce secteur de façon globale et dans l’immobilier résidentiel en particulier. Cette tendance est partie pour durer au moins une trentaine d’années malgré un faible recul l’an passé.

Dispositifs légaux d’accompagnement des investisseurs

À la question : comment placer son argent dans l’immobilier locatif, vous devriez répondre en pensant immédiatement à la loi Pinel. Cette dernière a des avantages intéressants si vous investissez dans une zone urbaine pour proposer des logements à la location. Vous aurez des baisses d’impôt pendant une période comprise entre six et douze ans.

Si vous donnez ces logements à la location pendant six ans, l’imposition fiscale aura un rabais d’environ 12% du prix d’achat du bien. La baisse atteint 18 à 21% pour des bails d’une durée de neuf ans. Pour réussir votre investissement, vous pourriez consulter une agence spécialisée dans ce type de transaction.

Si vous souhaitez investir sans consulter des agences de conseils, gardez à l’esprit que depuis début mars 2019 la loi Pinel a supprimé les zones spécifiques éligibles à ce type d’investissement dans les villes de taille intermédiaire.

Progression de l’intérêt pour l’immobilier ancien

La vente de bâtiments anciens est devenue une des tendances fortes du marché. L’idée est de les acquérir, puis de les rénover avant de les proposer à la location ou à la vente.

En investissant dans ce secteur, vous allez économiser de l’argent et obtenir un retour sur investissement relativement rapide. C’est la loi Borloo qui vous permettra d’y parvenir.

Vous pouvez miser avec succès : d’une part, sur des constructions industrielles, et d’autre part, sur des constructions situées en zone rurale.

Faut-il investir dans l’immobilier en 2019

Vous pourrez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *