Achat d’entrepôt : tout ce qu’il faut savoir !

Quand, où et comment acheter un entrepôt dans lequel vous pourrez développer vos activités ? Cette question tracasse souvent de nombreux chefs d’entreprise. Voici des pistes de solutions.

Notez vos besoins

Avant de commencer à chercher un entrepôt, vous devez noter ce qui est important pour vous.

  • De quelle superficie avez-vous besoin ? Cette dernière se détermine en tenant compte du nombre d’employés et de véhicules devant se déplacer dans vos locaux.
  • Souhaitez-vous être proche ou éloigné d’une ville ? D’une gare ? Certains secteurs d’activité imposent de pouvoir livrer rapidement aux clients et il est capital d’avoir une route à proximité.
  • Allez-vous travailler plus dans la journée ou jour et nuit. Cet aspect doit être pris en compte, car cela va impliquer des frais de transport supplémentaires pour vos employés. En tant qu’employeur, vous pourriez être obligé de compenser tout ou partie de ces frais.

Contactez un professionnel de l’immobilier à usage commercial

Pour la vente d’entrepôts à Rennes vous trouverez plus d’une dizaine de prestataires. Avec les caractéristiques techniques notées précédemment, vous pourrez rapidement trouver les entrepôts pouvant vous intéresser en parcourant le catalogue des biens libres et disponibles.

Une autre option est de saisir l’opportunité lorsqu’elle se présente. Mandatez votre avocat pour effectuer un achat dans la liste des biens mis en vente par les tribunaux de la région où vous souhaitez installer votre entreprise.

Quels types d’entrepôts sont sur le marché ?

Une agence ou un particulier proposera toujours au moins trois types d’entrepôts : 

  • L’entrepôt logistique, permet de stocker généralement sur des palettes de nombreux types de produits. Il est aussi possible de les emballer, de réceptionner des cargaisons, de contrôler ces marchandises. Cette catégorie comprend trois classes.
  • L’entrepôt frigorifique, indispensable pour les activités traitent des denrées périssables.
  • L’entrepôt de messagerie, surtout utilisé pour la distribution. Il est le plus souvent doté de sas de chargement sur toute sa longueur. Ce type d’entrepôt doit impérativement disposer de trois aires pouvant accueillir des produits ayant respectivement une faible, une moyenne et une grande rotation.

Les étapes d’achat d’un immobilier (maison, appartement…)

L’achat d’un immobilier est un gros investissement, c’est pour cela qu’il faudra bien suivre les différentes étapes pour ne pas perdre de l’argent et pour avoir la maison de ces rêves.

Étape 1 : Les recherches

Après avoir établi et évalué vos critères par rapport à vos budgets pour l’achat d’une maison ou d’un appartement, il est temps de passer à la recherche de l’immobilier. Dans ce cas-là, il est nécessaire de faire appel à un professionnel, c’est-à-dire l’intervention d’un agent immobilier. Ce dernier prendra en charge de tous les recherches, s’occupe des documents administratifs et assure la transaction.

 Étape 2 : Les offres d’achat

Après les différentes visites que vous avez réalisées, enfin vous avez trouvé un immobilier qui correspond à vos attentes qualité-prix. À ce moment-là, vous avez décidé de procéder à une offre d’achat. Une offre d’achat est un compromis entre l’acheteur et le vendeur. Après avoir accepté l’offre d’achat de l’acheteur, le vendeur est obligé de bloquer la maison. Pour confirmer l’offre, elle devra être signée par un notaire. Les deux parties pourront prendre chacune un notaire de son choix ou choisir le même notaire.

Étape 3 : L’avant-contrat

L’achat d’un immobilier est un acte important. Avant de signer l’acte de vente, il est recommandé de passer à l’avant-contrat : la promesse de vente ou le compromis de vente.

·      Qu’en est-il de la promesse de vente ?

La promesse de vente ou un engagement unilatéral du vendeur est un contrat qui ne concerne que le vendeur lui seul. C’est un avant-contrat qui promette à l’acquéreur que l’immobilier ne sera pas vendu à d’autres personnes. Mais avant de procéder à la promesse de vente, il est nécessaire de fixer un délai de contrat. Et au cours de l’application de cet engagement, l’acquéreur devra verser environ 10% du prix de l’immobilier au vendeur : c’est l’indemnité d’immobilisation.

·      Le compromis de vente

C’est un engagement lourd qui oblige le vendeur et l’acquéreur d’effectuer la vente et de signer chez le notaire l’acte authentique. Si une partie ne se présente pas au moment de la signature, l’autre pourra le poursuivre en justice.

Étape 4 : Après l’avant-contrat

Entre l’avant-contrat et le jour de la signature de l’acte de vente authentique, il reste environ 3 mois. Dans ces 3 mois, il y a un délai de rétractation, le délai d’obtention d’un prêt et l’acceptation de l’offre de prêt. Ce sont des demandes faites par l’acquéreur.

Étape 5 : L’acte de vente

Le jour de la signature de l’acte authentique, le vendeur et l’acheteur se rendront chez le notaire et après les signatures, le vendeur remettra les clefs à l’acheteur et celui-ci en contrepartie procède au paiement complet du prix de vente de l’immobilier.

Faut-il investir dans l’immobilier en 2019

Faut-il investir dans l’immobilier en 2019 ? Cette question, de nombreuses personnes disposant de capitaux se la posent. Les raisons d’investir ont un rapport avec les opportunités de ce secteur et les dispositifs légaux.

Cheminement récent du marché immobilier

Depuis une dizaine d’années, l’immobilier affiche de très belles performances en termes de rendement. Cela attire de nombreux investisseurs. Ils sont plus présents dans ce secteur de façon globale et dans l’immobilier résidentiel en particulier. Cette tendance est partie pour durer au moins une trentaine d’années malgré un faible recul l’an passé.

Dispositifs légaux d’accompagnement des investisseurs

À la question : comment placer son argent dans l’immobilier locatif, vous devriez répondre en pensant immédiatement à la loi Pinel. Cette dernière a des avantages intéressants si vous investissez dans une zone urbaine pour proposer des logements à la location. Vous aurez des baisses d’impôt pendant une période comprise entre six et douze ans.

Si vous donnez ces logements à la location pendant six ans, l’imposition fiscale aura un rabais d’environ 12% du prix d’achat du bien. La baisse atteint 18 à 21% pour des bails d’une durée de neuf ans. Pour réussir votre investissement, vous pourriez consulter une agence spécialisée dans ce type de transaction.

Si vous souhaitez investir sans consulter des agences de conseils, gardez à l’esprit que depuis début mars 2019 la loi Pinel a supprimé les zones spécifiques éligibles à ce type d’investissement dans les villes de taille intermédiaire.

Progression de l’intérêt pour l’immobilier ancien

La vente de bâtiments anciens est devenue une des tendances fortes du marché. L’idée est de les acquérir, puis de les rénover avant de les proposer à la location ou à la vente.

En investissant dans ce secteur, vous allez économiser de l’argent et obtenir un retour sur investissement relativement rapide. C’est la loi Borloo qui vous permettra d’y parvenir.

Vous pouvez miser avec succès : d’une part, sur des constructions industrielles, et d’autre part, sur des constructions situées en zone rurale.

Qu’en est-il de la location immobilière ?

Avant de louer un logement, il est nécessaire d’avoir des connaissances concernant les contrats de location et surtout les différents types de location immobilière.

Les contrats de location immobilière

Il est primordial d’établir et de signer un contrat de location avant de posséder ou de louer un bien. C’est un contrat établi entre le propriétaire et le locataire en guise d’attestation, de formalité et de modalité de location. La possession d’un logement ne concerne pas seulement le locataire dit preneur ni le propriétaire ou bailleur, mais les deux parties à la fois. Après la signature des contrats de location ou bail, celui-ci devra être visé auprès des autorités et rédigé en plusieurs exemplaires afin que chaque parti ait une copie qui sera utile comme référence lors d’un conflit. Ce document a pour objectif d’assurer la sécurité du bailleur et du locataire. Le bail varie selon le type de location que vous adoptez :

  • Le bail pour location non meublée (ou location vide)
  • Le bail pour location meublée

Les différents éléments qui constituent un contrat de location immobilier

Au moment de la rédaction d’un bail, il faudra prendre en compte ses divers éléments :

  • La durée du bail
  • Les informations qui concernent le logement
  • Les informations concernant les locataires
  • Les conditions de renouvellement du contrat
  • Les informations concernant les paiements : montant du loyer, les charges, les cautions et les garanties
  • Les ententes des deux partis : les règlements et les conditions
  • Les conditions de résiliations de bail

Les types de location immobilière

Les types de location immobilière varient selon les raisons d’usage du logement et la durée d’occupation. Il existe :

  • La location d’habitations : comme les maisons, les appartements … C’est un type de location idéal pour les personnes qui ont besoin de résidence principale, où elles vont y habiter pendant un certain temps.
  • Le logement étudiant : réservé aux étudiants qui étudient loin de sa résidence principale
  • Le logement social : ce sont des logements construits par des associations ou des organisations pour subvenir à des gens à des revenus faibles ou nécessiteux.
  • La location locale commerciale : pour les activités commerciales et professionnelles : bureaux, magasins …
  • La location de vacances : destinée aux vacanciers, aux touristes et aux gens de passage
  • L’échange de maison : il fait partie des locations saisonnières. C’est un nouveau type de vacances qui consiste à découvrir une nouvelle aventure dans le logement de l’habitant d’une destination.

Ses différents types de location immobilière peuvent être classés en deux grandes catégories selon les caractéristiques du logement, la classification du contrat de location dépend du propriétaire et surtout l’usage et les activités rencontrées au sein de l’immobilier:

  • La location meublée
  • La location vide