Se préparer à la mise en location de son appartement

Avant d’arriver à l’étape de la signature de contrat de bail, un propriétaire bailleur doit passer par plusieurs étapes. Si certaines d’entre elles sont imposées par la loi, d’autres sont indispensables pour ne pas regretter le choix de locataire. Vous voulez mettre en location votre appartement ? Voici les clés pour trouver un bon locataire.

Choisir le type de location

Le marché propose en général une location de résidence principale non meublée. Mais rien ne vous empêche de louer un bien meublé si vous pouvez respecter les check-lists des meubles obligatoires. Notez cependant que les régimes fiscaux d’une location nue et d’une location meublée ne sont pas les mêmes. La durée de contrat de bail est également différente. Vous ne pouvez pas par exemple faire une modification avant 3 ans pour une location nue.

Renseignez-vous alors sur la différence entre une location meublée et nue pour ne pas regretter votre choix plus tard. Et en fonction de votre décision, mettez en valeur votre appartement pour retenir l’attention des potentiels locataires.

La mise en valeur permet de trouver un locataire rapidement et aussi d’augmenter le prix du loyer. En cas de nécessité, il est même conseillé d’engager des travaux. Pour vous démarquer des autres bien de même type dans votre ville, il est impératif de prendre soin de votre logement.

Faire des diagnostics immobiliers et préparer les documents nécessaires à la location

Certains nombres de diagnostics immobiliers sont imposés par aloi. C’est le cas :

  • Du diagnostic de performance énergétique,
  • Du diagnostic de plomb
  • Et de l’ERNT.

S’il s’agit d’un bien en copropriété, vous devez également demander à votre syndic certains diagnostics pour les parties communes.

Le diagnostic doit être fait par un professionnel agréé. Le résultat doit ensuite être annexé au contrat de bail. Et comme les locataires sont toujours conseils de vérifier ce document, il est indispensable de le faire avant d’en trouver un.

Mais en plus des diagnostics, vous devez également préparer les documents nécessaires. Cela commence par un modèle de bail de location. Il doit contenir toutes les conditions relatives à la location. Sur la durée de la mise à la disposition, sur le montant du loyer et d’autres clauses importantes. Vous devez également trouver un modèle d’état des lieux pour s’informer de ce qu’il faut faire et enfin un modèle de quittance.

Trouver un locataire

Vous avez le choix entre le faire vous-même ou faire appel à un professionnel pour trouver une locataire. Mais avant d’afficher votre annonce, vous devez vous renseigner sur le tarif de location du même type de bien dans votre secteur. Si votre bien est proposé au tarif idéal, vous n’aurez aucun mal à trouver rapidement un locataire. En revanche, si le prix de location est plus élevé, vous pouvez avoir du mal à l’écouler. S’il est toutefois sous-évalué, vous pouvez perdre de l’argent.

Pour optimiser votre annonce, vous devez faire en sorte qu’elle sort du lot. Cependant, le plus sûr est de faire appel à un professionnel, car non seulement, il peut trouver un locataire rapidement, mais de plus, il peut détecter le bon du mauvais.

Pourquoi confier son déménagement à une agence immobilière ?

L’heure de départ approche et il est temps de préparer son déménagement. Les opérations de déménagement ne consistent pas seulement à déménager vos biens d’un endroit à l’autre, mais impliquent aussi des démarches administratives complexes et la planification du calendrier des différentes étapes de déménagement. Une agence immobilière est bien placée pour vous aider dans toutes vos étapes de déménagement.

Une agence immobilière vous conseille sur tous les matériaux et accessoires nécessaires pour votre déménagement

Tout d’abord, vous devez prévoir d’acquérir ou de louer toutes les fournitures indispensables pour le déménagement :

  • Les cartons : Vous trouverez ces cartons dans les magasins qui vendent des matériaux pour le déménagement. Vous pouvez aussi les acheter directement dans les boutiques. Parfois, les bureaux de tabac après avoir livré leur marchandise ou produit en possèdent. Une autre option s’offre aussi à vous si vous ne voulez pas casser la tête avec toutes ces fournitures. Dans ce cas, vous pouvez faire appel au professionnel de déménagement afin de déménager pas cher et tranquillement.
  • Le dévidor et scotch : Ce sont des accessoires de base pour faciliter votre tâche de déménagement. Vous utilisez le gros scotch pour bien fermer vos cartons. Le dévidor vous permet de réussir la pose du scotch.
  • Le papier bulle : Les films à bulles sont très utilisés pour protéger vos accessoires fragiles et délicats comme vos vaisselles et vos objets en verre.
  • Le chariot de déménagement : Le déménageur peut louer un diable ou un chariot avec sangle pour transporter facilement des meubles lourds ou des appareils électroménagers.
  • Le camion de déménagement : Vous pouvez faire appel aux services de location de déménagement pour le transport. Le choix du camion est en fonction du volume à déménager.
  • Autres accessoires : Les feutres et les marqueurs sont indispensables pour marquer et écrire sur les cartons. N’oubliez pas aussi les gants et un appareil photo si vous voulez garder un souvenir de ce moment excitant de votre vie.

Une agence immobilière vous protège des futurs litiges et vous aide dans la préparation des paperasses

L’agence immobilière peut vous aider à vous assurer que vous quittez l’ancienne propriété sans litige si vous avez loué la propriété. Elle peut intervenir par exemple sur la résiliation du bail afin que vous puissiez quitter la propriété avec l’esprit tranquille. Elle vous aide dans la procédure de constatation du lieu afin de s’assurer que vous avez quitté le lieu sans dommages et en excellent état afin d’éviter le recours futur. Elle peut prévenir la mairie pour la réservation d’un emplacement au plus près de votre ancien et nouveau logement pour faciliter le déménagement. Elle vous aide dans les procédures de résiliation de vos abonnements ou d’informer votre changement d’adresse auprès de votre banque, de vos assurances et des administrations.

Utiliser le bon équipement de déménagement

Une fois les paperasses terminées, vous pouvez commencer à déplacer vos meubles ou appareils électroménagers. Pour déplacer ces objets en toute sécurité, vous devez utiliser le bon équipement. Vous devez mesurer les portes et les couloirs pour vous assurer que vos articles conviendront à tous les matériaux de déménagement que vous utilisez. En plus de ces conseils, vous pourriez envisager de travailler avec un déménageur spécialisé. Les experts en déménagement ont de l’expérience dans le déplacement d’objets lourds. Les agents immobiliers possèdent souvent les meilleures références des professionnels de déménagement.

Faire appel à un agent immobilier pour une vente immobilière

Vous avez une maison à vendre et vous hésitez entre le faire vous-même ou faire appel à un agent immobilier ? Pour optimiser la vente, il est toujours judicieux de faire appel à un professionnel. Mais qu’apporte vraiment un agent immobilier à une vente immobilière ?

Un agent immobilier : pour trouver facilement un acheteur

Un agent immobilier est un professionnel. Il sait alors d’emblée quelle maison attire les clients. Il sait également comment faire pour mettre en valeur votre maison. Un potentiel acheteur a besoin de se projeter quand il visite une maison. Alors si votre bien ne lui permet pas de faire cette projection, assurément, il ne vous fera pas une offre. Mais en faisant appel à un agent immobilier,

  • Il saura faire rêver les visiteurs.
  • Il peut même engager quelques travaux d’amélioration pour mettre en valeur votre bien.

Souvent un agent immobilier travail en étroite collaboration avec un décorateur d’intérieur. Dans ce cas, ce dernier peut aider à changer la décoration pour qu’il soit moderne et conforme aux besoins de futurs acheteurs.

Vous avez certainement décoré votre maison à votre gout. Cependant, elle ne colle pas forcément avec ceux des potentiels acquéreurs. Et c’est là que les professionnels entrent en jeux. Ils mettront votre maison au gout du jour.

Un agent immobilier pour ne pas trainer la transaction

Trouver un potentiel acquéreur est possible si vous savez mettre votre annonce dans les bons endroits. Toutefois, même si votre maison est bien disposée, grande et bien située, les acquéreurs ne veulent pas souvent acheter une maison qui demande beaucoup de travaux. Ils veulent un bien qui ne nécessite aucune modification même dans la décoration.

Si votre maison a encore besoin des travaux, vous pouvez attendre plusieurs mois voire des années avant de pouvoir le vendre. Mais en faisant appel à un agent immobilier, il pourrait vous conseiller sur la démarche à suivre pour accélérer la transaction.

Un agent immobilier s’occupe de toutes les démarches, depuis la recherche d’un acquéreur jusqu’à la signature de l’acte de vente. Valoriser votre bien, attirer et convaincre les clients font partie de sa prestation.

Un agent immobilier connait le prix du marché

Quand il faut vendre un bien immobilier, vous devez toujours vous attendre à engager quelques frais de réparation et d’amélioration. Un bien immobilier a besoin d’être au gout du jour pour attirer les potentiels acheteurs. Cependant, pour avoir une plus-value même en effectuant des travaux, vous avez besoin d’un agent immobilier.

Non seulement il saura faire des travaux sans engager trop de dépenses, mais aussi il peut faire en sorte d’augmenter le prix de vente de votre bien. Faire appel à un professionnel pour la vente de votre maison est un bon point dans tous les cas.

Faire appel à un courtier pour son achat immobilier

Dans un marché très concurrentiel, l’aide d’un courtier devient de plus en plus sollicitée, notamment dans le cadre d’un achat immobilier. Un tel choix s’explique et essayons de découvrir les avantages de passer par ce professionnel.

Un bon accompagnateur en matière de projet immobilier

Un courtier n’assure pas uniquement de négocier des offres de prêt immobilier à des taux intéressants dans le domaine de l’immobilier. En plus d’être un intermédiaire, il vous accompagne dans votre projet en vous conseillant à toutes les étapes importantes dans le cadre d’un achat immobilier. Il commencera par l’évaluation de votre enveloppe d’achat ; étudie votre capacité d’emprunt en fonction de vos revenus et de votre taux d’endettement puis vous pouvez emprunter et sur combien de temps.

Pour votre projet, étant un bon conseiller immobilier, il vous aidera à trouver le bien idéal. Il vous orientera sur les bonnes affaires en matière d’achat de résidence (principale ou secondaire) ; de logement locatif ; ou de bien immobilier professionnel.

Une fois que vous avez en vue le bien qui correspond à vos besoins, il démarchera les différents établissements bancaires et fera la comparaison dans le but de vous trouver la meilleure offre de prêt. Bref, il vous accompagne à toutes les étapes importantes de l’achat immobilier.

Un professionnel de réseau

Connaissant différents professionnels de la banque, du droit et de l’immobilier, un courtier fonctionne presque uniquement avec son réseau pour assurer sa prestation de service. Même si certains lui reprochent parfois d’avoir une vision trop restreinte du marché, il est bien capable d’effectuer des recherches au-delà de son réseau s’il estime qu’il peut satisfaire son client avec une autre solution. Travailler avec un réseau offre l’avantage de trouver facilement des taux d’intérêt plus intéressants que de démarcher simplement la concurrence. Comme il sait s’adresser aux professionnels en fonction du type de projet que son client lui confie, passer par lui offre un énorme atout pour la réussite de votre projet.

Un domaine d’expertise très étendu

En plus d’être un spécialiste de la banque et de la finance, il a de solides connaissances dans des domaines connexes très variés en étant un courtier en prêt immobilier. Pour connaître toutes les évolutions et toutes les perspectives du marché, il doit sans cesse faire de la veille. Cela demande une bonne maîtriser de son environnement juridique et une mise à jour d’information sur les réformes en préparation afin d’anticiper les changements. Pour vous aider à acheter le bien qui vous convient au meilleur prix, il doit également connaître le marché immobilier, à savoir :

  • Les prix des immeubles au mètre carré selon les différents quartiers.
  • L’offre et la demande dans des villes limitrophes.
  • Le marché immobilier dans toute la région en vue de proposer d’autres solutions à ses clients en recherche d’investissement.

Litige avec une agence immobilière

Pour louer son bien immobilier,  vendre, acheter ou trouver une location, le recours à une agence immobilière est très prisé. Comme le choix de l’agence est libre, il n’est pas rare que des litiges surviennent entre elles est ses clients.

Le recours amiable

Face à un litige opposant un locataire, un bailleur ou leur représentant à une agence immobilière, avant tout recours judiciaire, il est important de tenter de trouver une solution amiable. Une discussion avec le directeur de l’agence immobilière et/ou son service juridique est indispensable pour trouver une solution au problème. Si la discussion n’aboutit pas à un accord, la réclamation écrite est l’étape suivante à effectuer. Pour ce faire, adressez un courrier écrit par lettre recommandée avec accusé de réception. En litige avec une agence immobilière, le client doit tenter au préalable de résoudre directement son litige auprès de l’établissement par le biais de cette lettre indiquant les faits précis et accompagné des pièces justificatives comme des références juridiques, des photos, des factures ou autres. Suite à la réception de ce courrier, si l’agence reste sans réaction, le client peut engager la médiation en faisant appel à un médiateur de la consommation. La médiation est un service qui permet mis en place par toute agence en vue d’éviter tout recours devant les tribunaux.

Le médiateur peut être saisi dans un délai d’un an à compter de la réclamation par lettre écrite, de préférence, par lettre recommandée avec accusé de réception. Pour apporter sa solution, le médiateur dispose de 90 jours à compter de la saisine. En cas de refus, chaque partie peut porter l’affaire en justice. Si une médiation est engagée, pendant toute la durée de la médiation, la prescription de 5 ans en matière de droit commun est interrompue.

Le recours judiciaire

Une action en justice peut librement être engagée en cas de persistance de désaccord. Le client peut agir en justice à l’encontre de l’agence dans un délai de 5 ans à compter du jour où il a connu ou aurait dû connaître les faits lui permettant d’exercer son droit, l’action en justice est prescrite au-delà de cette durée. L’affaire peut être jugée par :

  • La juridiction de proximité, si le montant du litige est inférieur à 4 000 euros.
  • Le tribunal d’instance, pour un litige inférieur à 10 000 euros.
  • Le tribunal de grande instance, en cas de litige supérieur à 10 000 euros.

Devant le TGI, le recours à un avocat est obligatoire contrairement aux affaires portées devant la juridiction de proximité ou le tribunal d’instance. La réparation du préjudice se présente sous forme de dommages-intérêts. Au jour de la décision du tribunal, son montant est déterminé par le juge et calculé à partir de la valeur du dommage. Un litige avec une agence immobilière laisse des obligations (obligation de moyens, obligation de conseil) à cette dernière et engage aussi sa responsabilité dans plusieurs cas.

La mise en responsabilité de l’agent immobilier

La responsabilité de l’agent immobilier peut être engagée sur le fondement du mandat qui n’a pas été ou qui a été mal exécuté ; en cas de manquement à son obligation d’information ; quand il a commis des fautes dans l’exercice de sa mission et qu’elles ont causé un préjudice à son mandant.

et qu’un lien de causalité est avéré entre la faute contractuelle et le dommage, sauf dans le cas où l’agent immobilier démontre un cas de force majeure. Si l’agence ne parvient pas à prouver qu’elle a communiqué toute information utile et fait les recherches nécessaires, elle encourt le paiement de dommages et intérêts.

 

 

Maison ou appartement, un choix incontournable en matière de location immobilière

Il n’est pas toujours facile de choisir entre une maison ou un appartement quand on va louer un bien immobilier. Pour être sûr de faire le bon choix, quelques critères sont à prendre en compte.

Le côté finance

En matière de location immobilière, le facteur principal de votre choix doit être votre budget. En plein centre-ville, avec la rareté des maisons, une maison est proposée généralement avec un loyer plus élevé que dans un appartement. En revanche, le loyer varie de la taille du logement, du quartier, de sa superficie et de ses équipements en milieu rural. Disposant d’une finance plus solide, vous avez l’opportunité de louer un appartement moderne et sophistiqué avec un loyer plus cher que dans une maison ancienne.

Maison, le parfait choix pour profiter de votre indépendance

Louer une maison offre la tranquillité et l’indépendance. Comme personne ne viendra piétiner votre intimité, ce choix offre une grande autonomie par rapport au voisinage. En vivant dans une maison, vous serez moins atteint par les nuisances sonores. Dans une maison, la propriété entière est à votre disposition contrairement dans un appartement où vous êtes obligé de partager les parties communes avec tous les résidents. En optant pour une maison, à l’extérieur vous pouvez disposer d’un jardin, d’une terrasse, d’une piscine d’un air de jeux pour enfant et tout cela a l’avantage d’être que pour vous et votre petite famille.

Une vie sociale plus riche en optant pour un appartement

Vivre dans un appartement offre moins de liberté certes, mais si vous êtes à la recherche d’une vie sociale plus riche et plus animée, c’est un choix parfait. Le voisinage animera vos journées et vous aurez droit à toutes les commodités urbaines dans les environs. Pour vous rapprocher de votre lieu de travail ou des écoles de vos enfants, un appartement en ville réduira considérablement vos frais de déplacement. Un appartement offre de nombreux avantages :

  • La possibilité de faire des activités intérieures.
  • La présence d’une terrasse ou d’un balcon pour admirer les alentours si vous optez pour un appartement à l’étage.
  • Une vie disciplinée et règlementée.
  • Le nettoyage et l’entretien des parties communes sont assurés par un tiers.
  • Les travaux sont confiés à des tiers.

Maison ou appartement, quel choix privilégier?

Il n’est pas aussi facile de faire le bon choix entre une maison ou un appartement. Tout dépend essentiellement de vos besoins et votre préférence. La location d’une maison en périphérie ou en milieu rural intéresserait plutôt les amoureux de la nature, de la tranquillité et des grands espaces. Un appartement attirera plus ceux qui adorent vivre en ville et ceux qui sont à la recherche de la sécurité et de l’assurance.

Des agents immobiliers en ligne pour vendre votre maison

Engager un agent immobilier en ligne peut vous faire vendre votre maison rapidement et économiser des centaines ou des milliers d’euros. Mais pouvez-vous leur faire confiance pour gérer votre transaction financière la plus importante ? Nous examinons les fonctionnements des agents immobiliers en ligne pour vous assister à prendre une décision. Vous saurez donc à quoi vous attendre.

Un agent hybride

Un agent hybride est un agent en ligne, ou virtuel, qui offre des services fournis par des agents de rue, ou réels. En particulier, ils effectuent des visites pour vous en engageant un expert local de votre propriété. Cela rend leurs forfaits plus chers que ceux des autres agents en ligne qui sont seulement virtuels. Avant d’opter pour un agent hybride qui offre de faire des visites, vous devriez demander :

  • Ses experts locaux, sont-ils des agents immobiliers qualifiés ?
  • Quelle est l’étendue de la zone locale qu’ils couvrent ?
  • Y a-t-il des coûts supplémentaires lorsque l’expert local effectue des visites ?

La confiance aux agents immobiliers en ligne

Tout d’abord, vous devez vérifier que votre agent immobilier en ligne est membre de l’un des organismes de règlement des griefs qui pourront poursuivre vos réclamations ou être poursuivi si jamais les choses tournent mal. Cela donne un élément de réconfort. Voyez ce que disent les critiques à leur sujet. Les tableaux comparatifs en ligne des agents immobiliers peuvent aussi vous montrer le verdict qui est une opinion sur l’offre des agents et donne leurs derniers notes et commentaires. Assurez-vous de lire les bonnes et les mauvaises critiques pour comprendre comment l’expérience des gens varie.

Les visites guidées

Dans de plusieurs cas, vous aurez besoin d’effectuer des visites si vous optez pour un agent immobilier en ligne. Certains agents proposeront de vous assister aux visites et de faire visiter les lieux pour vous aux acheteurs potentiels moyennant un coût supplémentaire qui peut s’accumuler rapidement. De plus en plus d’agents hybrides proposent d’effectuer un nombre précis de visites dans le cadre de leur forfait standard. Vous avez besoin d’une moyenne de cinq visites avant l’inscription de vente de votre maison et chaque agent immobilier facturera en forfait pour ces cinq visites jusqu’à la conclusion de la vente.

La négociation d’une entente finale avec les acheteurs

Certains agents en ligne recevront vos offres, en discuteront avec vous et négocieront le prix de la maison pour vous, tandis que d’autres vous laisseront le choix. Si vous ne voulez pas marchander, vous devrez choisir un agent en ligne qui le fera pour vous. Avant de prendre une décision, vous devez réfléchir à un bon négociateur qui pourrait être en mesure d’encourager les acheteurs et de protéger vos intérêts sur les offres que vous recevez, et décider si l’investissement en vaut la peine ou si vous pensez pouvoir le faire vous-même.

L’utilisation de l’effet d’entraînement pour votre prochain investissement immobilier

L’investissement immobilier est l’un des investissements les plus sûrs que jamais. Mais il nécessite souvent des expériences et de savoir-faire pour pouvoir tirer le meilleur, au maximum. Parfois, des meilleures occasions se manifestent, telles que l’utilisation de l’effet d’entraînement. Les investisseurs chevronnés l’utilisent souvent pour épaissir leurs portefeuilles d’investissement.

Alors, quel est l’effet d’entraînement ?

La tendance la plus connue qui se produit sur les marchés immobiliers chauds est l’effet d’entraînement. La demande des acheteurs et la croissance du capital s’en répercutent d’une banlieue à l’autre. En d’autres termes, il arrive que les prix augmentent au-delà de la portée des acheteurs dans la banlieue de leur choix. Cependant, ils ont tendance à rechercher la meilleure chose qui soit dans leur budget, dans les banlieues voisines et moins chères. Ensuite, de plus en plus d’acheteurs commencent à acheter dans ces banlieues voisines. Les prix de l’immobilier commencent alors à augmenter.

Dans quels domaines l’effet d’entraînement a-t-il tendance à se produire ?

Cet effet d’entraînement de la croissance du capital se déplace des banlieues intérieures vers l’extérieur. Il peut même aller jusqu’au long ou loin du littoral. Pour les investisseurs malins, l’astuce consiste à choisir ces banlieues avant que l’effet d’entraînement de la croissance des prix ne se fasse sentir. Cela se passe également avant que la tendance ne soit trop bien établie. Cela semble facile, mais il nécessite un bon timing et beaucoup de recherche. Il est beaucoup plus facile d’identifier quand et où l’effet d’entraînement s’est produit, plutôt que quand il va se produire.

Comment identifier l’effet d’entraînement ?

Pour identifier l’effet d’entraînement, mesurer la valeur des propriétés en se basant sur les prix médians entre les banlieues voisines. S’il y a une variation de plus de 10 %, il y aura de fortes chances que la banlieue voisine joue le jeu du rattrapage. Vous pouvez également consulter les profils des banlieues pour mieux connaître leurs différents atouts. Suivez également de près l’évolution des prix médians. Au début d’un cycle immobilier, les banlieues intérieures seront les premières à montrer des signes de croissance. Ils se répercuteront ensuite vers l’extérieur. Une fois que le cycle est enclenché, recherchez des propriétés dans votre budget, aussi proches des zones de croissance.

Qu’en est-il de la continuité de l’effet d’entraînement ?

Il n’est pas certain que cela se produit toujours. La croissance ne se déplace pas indéfiniment vers l’extérieur. Il existe quelques facteurs qui peuvent empêcher la croissance de se propager plus loin :

  • Un changement dans le marché immobilier général. Pensez à la hausse des taux d’intérêt, à l’accessibilité financière et à la confiance du marché. Tous ces éléments ont une incidence sur la longueur et l’ampleur du cycle de la propriété.
  • Des facteurs géographiques. Les premiers obstacles géographiques sont les routes principales ou les autoroutes, dont certaines ont une sorte d’effet psychologique.

Quand devriez-vous rompre avec votre gestionnaire immobilier ?

Il est difficile de juger à quel moment précis les choses se sont compliquées avec votre gestionnaire immobilier. Et il est encore plus difficile de savoir quand il est temps d’y mettre fin. Mais si vous êtes maltraité, il existe quelques signaux d’alarme qui devraient vous alerter. Examinons les signes indiquant que vous devez changer de gestionnaire immobilier.

Le manque de communication

Le manque de communication est un cas courant. Êtes-vous fréquemment détourné vers votre assistant de gestion immobilière ? Ou pire, vous arrive-t-il fréquemment de laisser une série de messages qui ne sont jamais retournés ? La plupart des investisseurs aiment les différents niveaux de communication. Mais personne n’aime un gestionnaire immobilier qui est complètement incommunicable. Il arrive que vous ne parveniez pas à joindre votre gestionnaire immobilier lorsque vous en avez besoin. C’est généralement un signe qu’il n’est peut-être pas fait pour vous. Personne n’aime se sentir harcelé. Dans ce cas, il est temps pour vous remplacer votre gestionnaire immobilière.

Le non-respect des délais du travail

Devriez-vous poursuivre votre gestionnaire immobilier pour obtenir des rapports d’inspection et des informations sur les biens ? La gestion professionnelle d’un bien immobilier implique des délais de préavis stricts. Il se peut que votre gestionnaire ne puisse même pas vous envoyer son rapport mensuel à temps. L’entretien des biens immobiliers en est un bon exemple. Votre gestionnaire immobilier pourrait ne pas prendre également le temps d’évaluer les demandes d’entretien des locataires. Il pourrait n’en pas répondre à temps, ou être négligent dans ses fonctions. Cependant, vous pouvez être confronté à des milliers d’euros de frais de réparation.

Le manque de suivi

Votre gestionnaire immobilier pourrait ne faire que parler, mais ne vous fournit pas de réponse ou de suite. C’est un signe majeur de manque de professionnalisme, et dans certains cas, de pure paresse. Nous vous montrons quelques exemples d’absence de suivi de la part de certains gestionnaires immobiliers :

  • Les réparations ne sont pas effectuées à temps et de manière ordonnée
  • Les plaintes des locataires ne sont pas traitées
  • Un manque de sérosité sur les inspections régulières de la propriété

Si votre gestionnaire immobilier n’assure pas un suivi régulier, vous devrez envisager de trouver quelqu’un qui fait ce qu’il promet.

Le dérapage d’entretien

Le rôle d’un gestionnaire professionnel de biens immobiliers consiste en partie à s’occuper de votre bien d’investissement. Il doit organiser en temps utile l’entretien ou les réparations nécessaires. Cela inclut l’entretien que le locataire ne fait pas, mais que le gestionnaire immobilier observe lors des inspections régulières. Souvent, la propriété n’est pas dans son meilleur état, comme les volets cassés, le manque de carrelage ou l’envahissement par la végétation. Si vous confrontez aux cas similaires, vous devrez prendre immédiatement des mesures pour résoudre le problème. Votre bien d’investissement doit être confié à une agence qui consacrera le temps et l’attention.

Récupérez votre caution grâce à ce contrôle de nettoyage

Les personnes qui louent ont tendance à déménager plus souvent que celles qui possèdent leur propre maison. Il n’est donc pas étonnant que de nombreux locataires soient dépassés par les difficultés liées au déménagement. Nous vous offrons donc quelques conseils sur le contrôle que vous pouvez suivre pour vous aider à conserver votre caution.

Ne coupez pas l’électricité tout de suite

Vous pourriez avoir besoin du courant restant pour pouvoir effectuer les nettoyages ou réparations supplémentaires. L’agent immobilier ou le propriétaire peut vous demander d’effectuer avant de rendre votre caution et après la première inspection. Gardez-le en marche jusqu’à ce que vous ayez obtenu l’autorisation explicite du propriétaire ou de l’agent. Vous pourrez ensuite débrancher l’électricité et le gaz ainsi que tout ce qui est fourni à votre nom. Prenez également des photos datées des compteurs d’eau, d’électricité et de gaz. Puis, classez-les dans vos dossiers, afin de ne pas être facturé pour ce que vous n’avez pas utilisé.

Usure et nettoyage de la moquette

Vous n’avez pas à réparer quoi que ce soit qui résulte de l’usure due à l’âge. Cela peut comprendre :

  • La détérioration naturelle due à l’âge
  • La détérioration due à l’utilisation normale au fil du temps

Cela peut s’appliquer même à des dommages importants. Toutefois, vous pouvez faire appel à des nettoyeurs professionnels. Ils peuvent vous aider à rafraîchir le tapis avant votre inspection finale. N’oubliez pas de leur demander un reçu afin de pouvoir prouver que cela a été fait. Cela vous protège des éventuels abus de la part de l’agent ou du propriétaire.

Si vous avez des animaux de compagnie, fumigez la maison

Certains baux qui autorisent les animaux de compagnie stipulent que vous devez engager des fumigateurs professionnels. Cela consiste à lutter contre les puces, les tiques ou les parasites avant de vous déménager. Vous devez donc vérifier les conditions de votre contrat de bail. Faites ce qui est exigé, à moins que vous n’ayez pas contrôlé les puces et les parasites dans la propriété pendant votre location. Il est bon de faire quand même fumiger l’endroit. Cela vous permet de vous assurer que les puces n’empêcheront pas que votre caution vous soit rendue.

Engagez des nettoyeurs professionnels en fin de bail

Il se peut que vous soyez locataire pour la première fois. Vous pourrez être surpris par la quantité de travail nécessaire pour nettoyer à fond une maison en fin de bail. Si vous n’êtes pas sûr d’être à la hauteur, engagez des professionnels spécialisés dans le nettoyage de fin de bail. Il existe des nettoyeurs qui vous garantissent que la maison sera nettoyée selon les normes du propriétaire ou de l’agent. Ils pourront vous rembourser leurs frais si votre caution n’est pas restituée. Après le nettoyage et les réparations, prenez de nombreuses photos et conservez les reçus.