Découvrez l’un des produits d’épargne favoris des Français

Se faire racheter son assurance vie

Parmi les produits bancaires que les clients plébiscitent en ce moment, l’assurance vie est une très belle opportunité. C’est un contrat d’assurance qui est comparable à un plan d’épargne : elle nous donnera l’opportunité de disposer d’une rente à l’issue de de sa vie active, ou de créer un patrimoine que l’on aura la possibilité de transmettre à ses héritiers à son décès.

Utiliser des SCPI dans son assurance vie

En unissant ces deux éléments que sont assurance vie et SCPI, les avantages sont nombreux, car ces deux possibilités sont complémentaires et ont la capacité d’être très lucratives.

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier, que l’on nomme aussi SCPI, ont trait à tout ce qui touche aux profits en rapport avec les locations de de maisons, et le souscripteur peut déterminer le nombre d’actions dont il souhaite disposer.

Les épargnes de ce type que l’on associe avec les SCPI sont risquées, mais c’est très fructueux, parce que les bénéfices locatifs seront moins taxés, nous permettant de comprendre alors l’engouement relatif à cette possibilité.

L’assurance vie et ses particularités : on vous dit tout

De plus, la fiscalité de ce produit financier présente des avantages qui ne sont pas dédaignables, au quotidien comme en cas d’héritage. À propos de la taxation générale notamment, il n’y a que la part de la plus-value qui est taxée, en cas de récupération du capital.

Différents types de contrats sont accessibles, afin de s’adapter au plus grand nombre, qu’elle soit multisupports ou monosupport, chaque personne trouvera la forme d’AV en accord avec son rythme, ses besoins, ses possibilités financières.

Ce contrat d’assurance présente un plafond sans limite. Selon les offres de la conjoncture financière actuelle, il sera envisageable de se faire racheter son assurance vie, la rendant ainsi plus fructueuse encore, selon les fluctuations.

Pour un montant de moins de 152500€, aucune taxe ne sera appliquée. Au dessus de ce nombre et jusqu’à 700 000 euros, c’est un taux de 20 % qui sera pris en considération, ce qui est très intéressant.