Investir son argent grâce à un contrat d’assurance vie

Les plus-values des revenus locatifs

Différents placements financiers sont appréciés actuellement, et on ne peut réfuter le fait que l’assurance vie reste une possibilité extrêmement rentable. Il s’agit d’un produit bivalent, étant à la fois une assurance et une épargne, un atout indéniable.

L’assurance vie dans les grandes lignes : les infos les plus importantes

Autre qualité de ce produit financier et non des moindres, il offre une fiscalité indéniablement intéressante, notamment dans le cadre d’une succession. À propos de l’impôt pour ne citer qu’elle, ce n’est que la quote-part de la valeur ajoutée qui est imposée, en cas de retrait de la somme globale.

On aura droit à une dispense des droits de succession, pour tous les capitaux ne dépassant pas 152500€. Puis jusqu’au plafond de 700.000euros, on disposera d’une imposition réduite de 20 %.

Le fait qu’il n’y ait pas de plafond est une autre qualité importante : de ce fait, on ne sera pas restreint concernant l’apport de capital sur son compte.

Impossible de cibler quel est le type de contrat le plus performant : vis-à-vis de ses besoins, on pourra sélectionner une formule multi-supports ou mono-support, une assurance vie présentant ou non des risques, c’est une question de vision des choses.

Comment les SCPI peuvent-elles valoriser une assurance vie

Le bon plan est d’unir l’assurance vie et les SCPI, car c’est une association très avantageuse.

Les SCPI, ou sociétés civiles de placement immobilier, ont trait à tout ce qui touche aux investissements locatifs, et le nombre d’actions peut être choisi rigoureusement par les souscripteurs.

Utiliser conjointement assurance vie et SCPI est risqué, mais c’est véritablement fructueux, car on aura l’opportunité d’alléger les taxes relatives aux plus-values des revenus locatifs, nous permettant de comprendre alors l’intérêt gravitant autour de cette association.